Voyage de retour

L'île de Pâques, c'est fini, nous avons réservé à l'auberge de jeunesse du réseau Hosteling International pour notre dernière nuit à Santiago.

Nous arrivons à l'auberge de jeunesse vers 22h et filons immédiatement vers les magasins de vente d'alcool et de vin pour essayer de faire le plein (autant que possible) de vin chilien et de Pisco. Ouf, c'est encore ouvert ; nous rapporterons quelques bouteilles, mais nos bagages sont déjà tellement pleins...

 

Nous décollons de Santiago le 1er août un peu avant midi. La compagnie Ibéria assure notre vol retour ; nous ne savions pas que cette compagnie n'était pas vraiment au top du confort. Nous n'avons pas d'écran individuel pour regarder des films et tuer le temps des 14h nous ramenant en Europe vers Madrid. De plus, ils auront été au minimum pour les repas ! Nous arrivons à Madrid avec la faim au ventre. Il est minuit, heure de Santiago, mais déjà 6h du matin à Madrid.

Mais le calvaire ne s'arrête pas là ; 5 heures d'attente à Madrid avant de prendre un vol, toujours sur Ibéria où nous espérions bénéficier au moins d'un déjeuner. Surprise, Ibéria fonctionne comme une compagnie low cost ; tout est payant à bord !! Vivement le retour en France.

Nous arrivons à l'heure prévue, il est 14h et nous voilà de retour en France après 345 jours de voyage ! La preuve en est, cette photo prise à l'aéroport d'Orly

Toute la famille de Frédérique nous accueille à Orly et c'est plutôt bien agréable. Merci à eux !! De bons moments à venir en famille !

Nous ne sommes pas chez nous pour autant ; un petit writing services périple nous attend avant de nous retrouver à Lyon...