El Calafate et le parc national Los Glaciares

Nous vivons donc le 4 mai deux fois ; oui, mais bon, nous ne faisons pas grand chose d’intéressant ce jour là ; arrivés à Santiago du Chili, nous devons prendre un autre avion le lendemain matin très tôt pour Punta Arenas. Après une (très) courte nuit et un vol pas très long, nous voilà arrivés à Punta Arenas, dans le sud du Chili (Patagonie chilienne). Nous arrivons à Punta Arenas en même temps qu’une petite tempête de neige. Ambiance incroyable dans cette petite ville du bout du monde...

  

Nous avons un bus le lendemain pour El Calafate en Argentine ; nous profitons de l’après-midi pour une petite balade glaciale dans cette petite ville

 
 
  

Etape bien trop courte, cette ville me semble pourtant bien agréable (comme le petit hôtel familial bien sympathique dans lequel nous avons dormi). Je reviendrai un jour ici, c’est une certitude.

Voilà donc le 6 mai, nous prenons le bus pour El Calafate. Il a encore neigé, la route est verglacée ; il semblerait que ce ne soit pas si habituel, le chauffeur de bus prend de nombreuses photos avec son téléphone...

 

Les passages de frontière se font sous la neige ; cela fait tellement longtemps que nous n’avons pas vu la neige que nous sommes comme des gamins !

  

Sur la route, les paysages de Patagonie commencent à se dérouler sous nos yeux et nous voyons même des gauchos, ces gardiens de troupeaux à cheval

 
  

Arrivés à El Calafate, nous commençons direct notre découverte de la gastronomie argentine ; nous aurons l’occasion de tester pour la première fois ce que nous dégusterons de nombreuses fois par la suite : les alfajores (petits gâteaux délicieux, souvent fourrés à la confiture de lait), les empanadas (chaussons fourrés à la viande ou aux légumes), la bière locale, le vin local, les asados ou parilladas (viande cuite au feu de bois ou au BBQ), ... Je joins aussi une photo d’un dîner que nous avons pris en commun avec Isabelle et Thierry, un couple de St Paul de Vence rencontré lors de notre croisière vers les glaciers

 
 

El Calafate est en Patagonie argentine, situé au bord du Lago Argentino ; c’est un bon point de départ pour de nombreuses explorations de la région, dont le parc des glaciers (Parque Nacional de Los Glaciares). Par manque de temps, nous ne découvrirons d’ailleurs que ce parc des glaciers et nous n’aurons pas le temps d’aller plus au nord pour voir El Chalten, le Fitz Roy, ... Là encore, ce sera pour une autre fois.

Nous commençons donc notre découverte des glaciers par une croisière sur le Lago Argentino. Destination deux glaciers qui glissent jusqu’au lac. Départ très tôt le matin, dans une ambiance glaciale

  

A bord du catamaran, pour prendre les photos, il faut aller sur le pont extérieur ; l’atmosphère y est des plus glaciales, mais il faut savoir ce que l’on veut. C’est donc emmitouflés au maximum que nous prenons les photos des paysages exceptionnels que nous découvrons. D’ailleurs, nous croisons de nombreux icebergs, bizarre !!

 
 
 
 
 

Premier glacier visité, le glacier Upsala, l’un des plus grands glaciers de l’hémisphère sud. Le front du glacier s’élève à environ 70 mètres et il y aurait 490 mètres de glace sous l’eau. Mais ce glacier recule progressivement, comme la plupart des glaciers du monde

 
 
 
 
 
  

Second glacier visité pendant cette croisière, le glacier Spegazzini, encore plus impressionnant avec son front qui s’élève à plus de 80 mètres, surtout que cette fois, le catamaran s’approche beaucoup plus près

 
 
 
 
 
 
 
  

Au retour, nous avons la chance de voir des condors...

Nous avons eu un temps incroyable pour cette croisière, mais ce n’est pas le cas tous les jours ; il nous faut jongler pour prévoir le Perito Moreno par beau temps ; cela tombe plutôt bien d’ailleurs car cela nous laisse le temps de nous reposer.

La météo est encore superbe le jour où nous décidons d’aller au glacier Perito Moreno. Ce glacier est le roi du parc national ; il ne fait pourtant pas l’objet de superlatifs, moins haut et moins grand que d’autres glaciers, mais ce glacier est stable ! (Il ne recule pas) et à ce titre, c’est assez exceptionnel pour être une star. C’est l’automne ici et les couleurs sont superbes. Voici les premières images à l’approche du glacier

 
  

Des plateformes d’observation sont installées sur la montagne en face où l’on peut le contempler à notre guise, l’entendre craquer et voir des blocs de glace s’effondrer dans le lac ! Un spectacle fantastique !

 
 
 
  

Pour cette journée, nous avons opté pour la totale ; observation du glacier bien sûr, mais également aller marcher dessus. Nous prenons donc de nouveau un catamaran pour traverser et avoir au passage d’autres vues sur le glacier

 
 
 
  

De l’autre côté, encore d’autres vues pendant la marche d’approche

 
  

Puis nous nous équipons des crampons indispensables

  

Puis c’est parti, nous crapahutons sur le glacier et tout le monde apprécie d’évoluer sur la glace entre crevasses et trous d’eau...

 
 
 
 
 
 
 
  

Le petit tour se termine par une dégustation d’alfajores et de whisky aux glaçons du glacier bien sûr !!

 

Encore deux ou trois photos après avoir retiré nos crampons, pendant le retour vers le bateau

 
  

A El Calafate, nous sommes en Patagonie et il y a des lagunes avec des oiseaux, dont des flamants roses. Bien que les températures se soient un peu refroidies, ils ne sont pas tous partis ; nous allons à la Lagune Nimez pour essayer d’en aperçevoir, mais nous voyons aussi de essay writers magnifiques paysages ; c’est ça la Patagonie !!

 
 
 

Pour terminer cet article sur El Calafate, voici deux ou trois images prises au hasard de nos balades dans la ville

 
  

El Calafate est une ville bien agréable ; il y règne une ambiance un peu comme dans une station de ski chez nous ; nous y avons découvert les glaciers et des paysages fantastiques ; nous y avons passé 5 jours et nous aurions bien prolongé notre séjour si nous n’avions pas un avion à prendre pour le bout du bout du monde : Ushuaïa.