Buenos Aires

14 Mai, après le mythique bout du monde, nous voici à Buenos Aires, la capitale. Salomé nous ayant conseillé le quartier de San Telmo, nous avons donc loué un appartement (avec petite terrasse sur le toit et salle de billard) pour presque une semaine dans ce quartier un peu bohème de la ville.

 
 

Nous passons nos 2 premiers jours à nous balader à pied, mais c’est grand, il y a pas mal de circulation et nous n’apprécions que moyennement cette ville qui ressemble tellement à nos villes européennes.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  

C’est ici, dans la cathédrale, qu’officiait le pape Francisco, on y trouve aussi le tombeau de San Martin, père de la nation et libérateur de l’Argentine. 

 
 

Voici, la pharmacie de la Estrella, classée monument historique avec sa balance historique aussi sur laquelle nous en profitons pour nous peser... à ce sujet, ce n’est certainement pas en Argentine que nous aurons maigri, avec de belles parts de viandes au barbecue, des bons empanadas, des pizzas mais aussi avec le dulce de leche et les fameux alfajores....(d’ailleurs il faut le dire, nous n’avons pas maigri durant notre voyage, heureusement ou malheureusement !)

 
 

Galerias Pacifico, centre commercial classé monument historique 

 

Cimetière de Recoleta (où nous avons cherché et trouvé la tombe d’Eva Perron)

 
 

et le nouveau quartier à la mode de Puerto Madero

 
  

Sans oublier que c’est la ville du tango

 

San Telmo, notre quartier pour une semaine, est le quartier de Buenos Aires que nous avons le essay writing service plus apprécié pour son ambiance de petite village avec sa place Dorrego, son marché, ses antiquaires, sa feria artisanale du dimanche, ses danseurs de tango, ses quelques églises et tout et tout... 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nous avons aussi rencontré la star locale, avec laquelle nous n’avons pas pu résister de nous faire prendre en photo, la fameuse Mafalda, star de bande dessinée....et comme nous avons rencontré d’autres personnages bien sympas, on s’est aussi fait prendre en photo

 
 
  

Mais Buenos Aires, c’est aussi son quartier populaire de la Boca, où nous avons évité de nous promener le soir, mais où l’ambiance d’un dimanche après-midi nous a bien plu avec la Bombonera, le stade où jouait Maradona, son vraiment tout petit caminito (petite rue aux maisons colorées très touristique) et ses danseurs de tango 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une petite vidéo de tango prise à la Boca...

Autre spécificité de Buenos Aires, ce sont les devantures des boutiques et les belles enseignes :

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Dans la banlieu de Buenos Aires, il y a aussi Tigre au confluent du Rio de la Plata et du rio Paranà, où il fait bon aller pour le week-end et où les riches «Buenos Aeriens» ont de belles maisons avec bateaux et scooters de mer. Mais il y a aussi des gens qui y habitent toute l’année et pour lesquels le moyen de transport est le bateau-bus pour aller à l’école ou faire ses courses. Nous avons pris le train pour y aller et le bateau pour s’y promener. L’eau n’y est pas très claire mais il parait qu’elle est propre....quoi qu’il en soit, il faisait trop frais pour se baigner mais nous avons marché dans la boue, c’était l’aventure ! 

 
 
 
 
 
 
 

Nos quelques jours sont passés bien vite et finalement, encore une fois, nous n’avons pas eu l’impression de nous être posés et vraiment reposés, mais bon....