Lac Inle - côté terre

Côté ville, Nyaung Shwe est une petite ville où il n’y a rien de très intéressant à visiter ; en revanche, si l’on s’attarde un peu, on peu y voir la vie quotidienne et... prendre de belles images

 
 
 
  
 
 
  

Et découvrir des moines jouant au foot ; une petite vidéo essay writing pour voir à quoi ça ressemble

Ayant enfin un peu de temps devant nous, Simon et moi en profitons pour passer chez le coiffeur

 

Nous sommes à Nyaung Shwe pour les anniversaires d’Aurore et de Florent ; leurs 16 et 14 ans seront donc fêtés en Birmanie. Pous ses 16 ans, Aurore a le droit de goûter le rhum de Birmanie. Nous avons repéré un resto non loin de notre hôtel, le Lotus qui cuisine un menue avec du poisson et de la purée qui nous rappelle la France... Les propriétaires sont super sympas et Aurore aura même une pile de crêpes au chocolat avec des bougies...

 
 

Dans les environs de Nyaung Shwe, il y a quelques balades et visites aux alentours, nous louons plusieurs fois des vélos pour nous balader. Dans les essentiels, le monastère Shwe Yan Pyay, tout en bois avec des fenêtres ovales, inhabituelles ; une sorte de sanctuaire contient des centaines de niches avec des petits bouddhas, ainsi que des mosaïques en pâtes de verre, superbe ! On voit même des petits moines au travail, passer le balai au plafond.

 
 
 
 
 

Les extérieurs de la ville sont l’occasion de voir la vie rurale

 

Une balade vers un vignoble, le Red Mountain, le vin n’y est pas mauvais, mais à 10 à 15$ la bouteille, on n’abusera pas, même si le vin est correct sans plus... J’ai fait cette balade seulement avec Simon et Aurore car Frédérique et Florent étaient KO ! En fin de journée, du chais, la vue est superbe sur le domaine et les environs.

 
  

Une autre balade le long du lac permettait de rejoindre un petit village où l’on devait prendre une pirogue pour traverser le lac et revenir par un autre côté. Malgré une petite motivation, cette fois, c’est moi qui ne ferai pas cette balade, mes intestins ayant eu raison de moi. Frédérique et les enfants feront donc cette balade sans moi et glaneront de superbes images avec notamment la visite d’une sucrerie

 
 
 
 
 
  

Nous avions également trouvé un restaurant familial qui nous servait de cantine et nous avons sympathisé avec la famille ; nous y avons mangé plusieurs fois, bu de bons jus de fruits frais (notamment à la fraise), et joué avec eux à ce fameux jeu asiatique qui se pratique avec une balle en rotin...

 

Voici une petite vidéo vous permettant de voir des artistes à l’oeuvre (première partie, filmée dans la rue), et des néo amateurs (nous dans la cour du restaurant avec le fils des restaurateurs)

Dans la série des anniversaires, celui de Florent arrive alors que nous sommes encore à Nyaung Shwe ; un cadeau surprise l’attend

 

Le resto choisi est un resto proposant des canards au barbecue ; ce sera un flop total ; pas d’ambiance, les canards trop secs, il faudra bien rattraper le coup

  

Pour rattraper le coup, le resto est tout trouvé ; le meilleur restaurant de Birmanie selon le guide du Routard. Effectivement, la qualité est au rendez-vous, nous nous régalons avec les différents menus dégustation servis dans des petites pirogues en bois ; le coup est rattrapé.

 
 

Nous nous baladons également dans Nyaung Shwe et passons par des endroits un peu à l’écart des touristes, l’occasion de voir l’activité commerciale qui règne au bord du canal

 

Nous avons prévu de repartir de Nyaung Shwe en train ; la gare se trouve à 20 minutes de route et nous devons y être assez tôt ; suffisamment pour voir encore la brume sur la campagne et trouver le moyen une fois de plus de faire des photos