Bali Sud

Nous quittons Amed après quelques jours de tranquillité. Nous devons nous rapprocher de l’aéroport de Bali, près de Denpasar. Nous prenons donc un chauffeur pour nous accompagner à Tanah Lot ; destination l’hôtel Dewi Sinta, indiqué par notre amie Odile. Bien heureusement, car le chauffeur ne connaît pas cet hôtel et il est très difficile à trouver. Odile, que nous as-tu indiqué ? Nous finissons par trouver cet hôtel situé dans le site même du temple. Et là, une excellente surprise nous attend ; nons seulement l’hôtel est idéalement placé, pas trop cher, mais une somptueuse piscine nous attend. Comme nous arrivons à l’hôtel en plein après-midi, nous ne pouvons résister à un premier bain immédiat

 

 
  

Ensuite, c’est la visite du site de Tanah Lot et l’attente du coucher de soleil fut très longue...

 
 
 
 

Le soir, papa profite de notre instant de travail pour reprendre l’hôtel et la piscine en photo ; le lendemain matin, papa, maman et Simon retournent voir Tanah Lot au lever du soleil cette fois ; il parait qu’il y a beaucoup moins de monde.

 

Nous avons prévu de partir passer les deux dernières nuits non loin d’Uluwatu. Avant de quitter le Dewin Sinta, nous dégustons de très bons maïs grillés

  

Arrivés dans les environs d’Uluwatu, ce fut galère de trouver un hôtel qui corresponde à notre budget, surtout qu’à force, notre chauffeur finissait par devenir désagréable. Nous finissons par trouver un petit hôtel sympa avec petite piscine, non loin de la plage où nous irons manger deux fois le soir dans des petites paillotes ; pour la première fois, non seulement ils avaient des jus de mangue, mais en plus, ils étaient excellents.

 

Le lendemain (dernier jour à Bali), nous avons loué des scooters que j’ai été le premier à conduire, trop cool !

 

Destination un spot de surf, trop impressionnant !!

 
 
 

Et Uluwatu, un temple writing an essay situé au bord d’une magnifique falaise

 
 

Nous avions lu dans le routard, que le site était occupé par des singes pique-pockets, adorant notamment les lunettes ; nous étions prévenus, mais malheureusement, maman n’a pas fait attention et se les est fait prendre ; elle avait cependant pris la précotion d’utiliser les lunettes d’Aurore achetées 2 € ; elle en sera quitte pour acheter une nouvelle paire à Aurore. Une fois qu’il a volé des lunettes, le singe en teste la solidité et il est impossible de lui reprendre tellement il devient agressif.

 
 

Etonnant, les singes boivent Wink