Les 4000 îles en deux étapes - étape 1

Après notre petite escapade dans les environs de Tha Khaek, nous éprouvons le besoin de nous poser un peu ; nous avons décidé de passer quelques jours que nous espérons agréables et bénéfiques dans l’extrême sud du Laos et ses 4000 îles, aussi appelé Si Phan Don. Les 4000 îles, c’est quoi : le Mékong juste avant la frontière avec le Cambodge ; des centaines d’îles ou îlots, voire des milliers suivant la saison et le niveau de l’eau. Outre la beauté incontestable du site, nous allons y trouver le calme et la tranquillité recherchés. Nous nous posons d’abord sur la plus grande des îles habitées : Don Khong. Accès en bateau après la dépose du bus.

 

Nous parcourons la rue (en terre) où il y a tous les hébergements et choisissons la dernière au bout de la rue, la plus au calme et surtout, donnant directement sur le Mékong. Ce sera le bon choix. Qu’y a-t-il à faire à Don Khong ? Travailler avec les enfants, se reposer, buller, manger, boire (des bons jus de fruits frais, natures ou en cocktail mélangé à du lao lao, l’alcool de riz local ; ou de la bière), faire du vélo et se balader.

 

Ah oui, lui, on ne pouvait pas l’oublier ; je ne sais pas combien de chats il y avait au resto devenu notre cantine, mais en voici un

  

Quelques photos de la vue que nous avions de la terrasse de notre hôtel

 
 
  

Les balades en vélo sont un vrai plaisir ; un jour, nous tombons à l’heure de la sortie de l’école ; du coup, nous pédalons au milieu des écoliers qui, eux, sont à pieds, à vélo ou en scooter. Les balades ne se font pas toujours au sec, mais ça fait partie du jeu...

 
 
 
 
 

Au gré de nos balades en vélo, ce ne sont que paysages superbes, rencontres d’enfants et des travailleuses des champs, scènes de vies ; balade au rythme des "sabaïdi" (bonjour en lao) lancés par tous les enfants.

 
 
 
 
 
 
  
 
 

Nous avons aussi notre lot de monastères et leurs habitants

 
  

Et assistons aux premiers pas d’un petit buffle après avoir été invités à regarder, par le fermier très fier.

 

Nous profitons d’une belle journée pour nous offrir une balade sur le Mékong, journée pêche et barbecue sur une petite île. Les enfants en profitent pour se baigner dans le Mékong.

 

Vue de notre hôtel à partir du Mékong

 
 
 

Florent pêche le seul poisson que writing an essay nous attrapons

  
 

Deux petites photos prises à la fin de notre journée « bateau »

 

Quelques photos du marché, du mobilier urbain (ici, une poubelle) et ... des poules dans les arbres (cf. notre article d’Indonésie sur Amed)

 
  

Des photos des enfants au travail

 

Après 5 nuits tranquilles passées à Don Khong, il est temps de partir plus au sud, sur une autre île de la région.